Polémique sur la bronchiolite

4 décembre 2012
Drainage bronchique

Bonjour,
 
Encore une fois en période d’épidémie de bronchiolites, nous sommes attaqués par la revue Prescrire. Ceux-ci déclarent à partir d’études réalisées en milieu hospitalier que la kinésithérapie respiratoire est dangereuse et inutile. (http://www.prescrire.org/fr/3/31/48281/0/NewsDetails.aspx)
 
Force est de rappeler que ces études ne concernent que 2% des enfants touchés parmi l’épidémie et à ce titre, ils extrapolent une généralité sur 100 % des cas.
 
Comme le rappelle la Haute Autorité de Santé dans la conférence de consensus sur la bronchiolite de 2000 :
 
« la prise en charge d’une bronchiolite aiguë du nourrisson est essentiellement symptomatique, la prescription de kinésithérapie n’est pas systématique. Elle dépend de l’état clinique de l’enfant. Ces techniques sont codifiées. »
 
Je tiens à rappeler que le rôle du masseur-kinésithérapeute n’est pas de guérir un virus mais de faciliter l’évolution de l’épisode de bronchiolite, de soulager le nourrisson et d’éviter les complications, parfois dramatiques comme les détresses respiratoires.
 
Communique_de_presse_4_decembre_2012_Bronchiolites_la_FFMRK_reaffirme_le_role_du_kine