Kinésithérapie Pédiatrique

Mobilisation passive

Dès la naissance et jusqu’à la fin de sa croissance, un enfant peut être amené à faire des séances de kinésithérapie. Les principales prises en charges concernent :

  • la kinésithérapie respiratoire
  • l’orthopédie : malposition de pied, problème de hanche, de torticolis, plexus brachial, ou scoliose.
  • les pathologies neurologiques

 

Quels est le rôle du kinésithérapeute en pédiatrie ?

Tout d’abord il s’agit de traiter la pathologie de l’enfant, de surveiller son évolution et adapter les techniques kinésithérapiques tout au long du traitement selon les besoins (moins d’étirements, plus de travail musculaire par exemple). Le kinésithérapeute a aussi un rôle de conseiller vis à vis des parents pour que le quotidien soit facilité. Enfin, il collabore avec le médecin et les professionnels paramédicaux (appareilleur, psychomotricien, ergothérapeute…) pour discuter et adapter, si nécessaire, le traitement de l’enfant.

 

Quelles sont les spécificités de la kinésithérapie pédiatrique ?

Afin de pouvoir proposer un traitement kinésithérapique optimal à un enfant, il est nécessaire de connaitre les spécificités liées à la croissance et les étapes de son développement psychomoteur.

Par ailleurs, quelques règles sont spécifiques de la pédiatrie :

  • une rééducation ludique pour obtenir la confiance et la collaboration de l’enfant durant la séance
  • une prise en charge précoce pour guérir, limiter l’évolution ou aider l’enfant à se construire avec sa maladie
  • un dialogue avec les parents pour leur permettre d’accompagner leur enfant au quotidien et le guider tout au long de sa prise en charge

 

Comment se déroule le traitement?

La première séance est consacrée au bilan pour mieux connaitre l’enfant et voir quel sont les points à travailler. Le kinésithérapeute évalue successivement l’état articulaire, musculaire, la douleur de l’enfant et observe son développement psychomoteur par le biais de quelques exercices. Les bilans sont renouvelés régulièrement durant le traitement afin d’observer l’évolution.

Plus généralement, une séance se déroule de la façon suivante :

  • Prise de contact avec l’enfant et mise en confiance. Déshabillage si besoin
  • Mobilisation des articulations et étirements musculaires en fonction des éléments observés lors du bilan
  • Stimulations musculaires ciblés ou globaux par le biais d’exercices ludiques
  • Pose d’appareillage si nécessaire

 

Quelles sont les recommandations pour une prise en charge optimale de l’enfant ?

D’une manière générale, il est nécessaire d’avoir un nombre de séances et une durée suffisante pour chaque séance. Le rythme des séances sera donné en fonction de la sévérité de la pathologie ou de son caractère évolutif. Il est important de conserver ce rythme et éviter les pauses dans le traitement.

 

Quelques conseils si votre enfant est amené à avoir des séances de kinésithérapie:

  • Apportez quelques jouets, doudous, livres … afin de permettre à votre enfant d’être confiant. Ces objets pourront être utilisés lors les différents exercices.
  • Essayez d’habiller votre enfant avec des vêtements confortables, faciles à ôter et à remettre si besoin.
  • Pour les petits, pensez à prendre de quoi le changer.
  • Faites part au kinésithérapeute de vos contrainte horaires, afin d’organiser les séances en fonction de votre rythme et celui de votre enfant (heures de repas, sieste etc…).

Les spécialistes en Kinésithérapie Pédiatrique